Actu

Le port de Rotterdam décide de créer des parkings poids lourd tampon

Le port de Rotterdam a décidé de renforcer les emplacements pour poids lourds en vue du Brexit. 5 zones de stationnement supplémentaire dit tampon pourront ainsi accueillir pas moins de 700 camions. L’objectif est de fluidifier le trafic des poids lourds en amont des terminaux des ferries.

Les autorités du port de Rotterdam ont décidé de durcir dans le même temps les conditions d’accès. Seuls les poids lourds disposant des documents nécessaires pour regagner par la mer la Grande-Bretagne pourront y stationner. Les autres seront refoulés automatiquement et reportés sur ces nouveaux parkings. Selon une étude réalisée, 400 camions pourraient ne pas être en règle de passage.

Des aires de stationnement seront prévus pour les camions en attente de leurs documents de douane, précise le port de Rotterdam. Des contrôles et des inspections de passeport plus poussés effectués par l’autorité néerlandaise de sécurité des aliments et des produits de consommation pourraient entraîner des temps de traitement plus longs dans les terminaux.

Cette initiative a été décidée en commun par l’autorité portuaire, les municipalités de Rotterdam et de Vlaardingen et l’autorité routière Rijkswaterstaat. Ils indiquent enfin que des zones de débordement supplémentaires sont en réserve.

Sur les 54 millions de tonnes de fret échangées chaque année entre le Royaume-Uni et les Pays-Bas, environ 40 millions de tonnes transitent par le port de Rotterdam, en particulier par ferry et par voie maritime à courte distance.

A lire aussi :

Le port de Rotterdam en colère contre les camions étrangers polluants